Découverte d’anticorps humains capables de combattre l’Ebola



Une équipe de chercheurs canadiens et américains a découvert des anticorps humains capables de neutraliser in vivo les trois principales souches du virus Ebola. Les résultats de leur recherche ont été publiés jeudi dans la revue scientifique Cell.


Avec l'appui d'une équipe de chercheurs du Laboratoire national de microbiologie, situé à Winnipeg, les scientifiques ont analysé le sang d'une personne ayant survécu à l'épidémie du virus Ebola qui a ravagé plusieurs pays de l'Afrique de l'Ouest entre 2013 et 2016.


Parmi les 349 anticorps monoclonaux qu'ils ont détectés dans son sang, ils ont identifié 2 anticorps capables de neutraliser chacune des 5 souches du virus Ebola dans une culture artificielle de tissus.


Ces deux anticorps ont aussi été en mesure de protéger des souris et des furets qui avaient été exposés à une dose mortelle de trois souches du virus Ebola, soit celles du Zaïre, du Soudan et de Bundibugyo.


Les chercheurs espèrent que leur découverte ouvrira la voie à la création de vaccins et de thérapies immunologiques efficaces contre les filovirus.

Virus de l'Ebola Photo : Courtoisie de la Fédération mondiale des journalistes scientifiques

Radio-Canada │ Publié le 19 mai 2017

Posts Récents
Rechercher par Tags
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
Site web de l'Institut de formation 100-T

Institut de formation 100-T Inc.

Téléphone de l'Institut de formation 100-T (514) 623-0067

 

Coordonnées

514-623-0067

Coordonnées: contact@if100-t.com

Nous joindre

contact@if100-t.com